Automne à Rapallo

Le 29-09-2011, repris le 25-03-2013

Assise sur un banc à regarder le monde
Comme les vieux d’hier spectateurs de la vie
Supputer les années qu’il nous reste à crédit
Avant de s’éclipser en mémoire profonde

A Rapallo cesser sa course vagabonde
Dans le luxe oisif la quiète Ligurie
A sa propre santé restreindre les soucis
Dans de derniers beaux jours égrener les secondes

Profiter du climat doux et ensoleillé
Reposer ses vieux os à l’ombre des palmiers
Des éperons côtiers admirer l’horizon

Quel programme excitant pour un esprit vivant
N’ayant pas épuisé son stock de déraison
Gardons de la folie pour aller de l’avant!

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *