Guide des égarés

Ecrit le 30 novembre 2016

Essai de Jean D’Ormesson, éd. Gallimard (2016).

Un crescendo de réflexions approfondies qui débouche sur Dieu trônant sur son autel. Une somme sur la vie d’un philosophe chrétien qui justifie sa croyance dans un style parfaitement épuré. Jean D’O. ménage toutes les susceptibilités et essaye de tenir compte de tous les facteurs. Le texte fourmille d’allusions à de multiples lectures et expériences que l’on a parfois partagées. Aucune référence à Aristote toutefois. L’auteur cite plutôt à Jean Wahl qu’il a eu pour maitre.

Une hauteur de vue remarquable dans un texte écrit avec beaucoup d’élégance. Les interrogations métaphysiques fondent l’existence d’un Dieu qui donnerait du sens à l’univers: entité superposable à la conscience morale de Voltaire, Rousseau ou Kant? Une sorte de testament philosophique d’une profondeur indéniable compatible avec une légèreté de ton avenante et sympathique.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *