Mon Braque

Le 31 décembre 2017, repris jusqu’au 06  janvier 2018

Je dois être riche à millions
Car j’ai pu dégotter un Braque
Je l’ai mis dans mon bric-à-brac
Pour aplanir mes prétentions

Je crains pour sa disparition
Que des voleurs ne me le braquent
Ils me casseraient la baraque
En feraient des imitations

Il est signé par concision
« BR » amputé de son « aque »
Le nonos debout sans barbaque
Fait l’objet de sa dévotion

Vous avez compris l’allusion
Cette œuvre n’est pas si foutraque
Jouant sur les mots tout à trac
Elle est remplie d’innovations

Le vrai est de l’art l’illusion

A Eric Straw

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *